L’informatique au Sénégal, bien plus qu’un stéréotype africain

Table des matières

Parce que les clichés sur l’Afrique ont la peau dure, nous voulions partager avec vous la réalité de l’Afrique contemporaine et notamment l’épopée de l’informatique au Senegal, afin de dépasser ces idées reçues.

 

Cette réalité est basée sur deux caractéristiques fondamentales : la créativité et le travail collaboratif.

« Si vous voulez aller vite, allez-y seul ; si vous voulez aller loin, allons-y ensemble. »

C’est le mantra de Karim Sy, fondateur de Jokkolabs, le laboratoire technologique le plus puissant d’Afrique. Ce dernier défend la capacité qu’ont de nombreuses cultures africaines à réutiliser créativement ce qui les entoure pour résoudre des problèmes.

Cette capacité d’innovation est la base de leur croissance.

Comme Jokkolabs, un grand nombre de nouveaux espaces ont émergé ces dernières années, aussi bien des centres de co-working et d’innovation technologique que des pépinières d’entrepreneurs sociaux. Grâce à ces structures qui offrent une grande flexibilité, les entrepreneurs ont pu transformer les établissements dans lesquels ils se sont installés en communautés. Leur modèle de travail est de matérialiser l’idéal d’une activité économique qui contribue plus à la société qu’à la performance économique.

En moins de 10 ans, cette structure de travail dans laquelle l’économie et la transformation sociale fusionnent, se sont multipliés de façon exponentielle. Ils se sont installés dans la plupart des pays d’Afrique subsaharienne en atteignant en 2014 un total de 90 centres dispersés dans 26 pays de la région.

Grâce à la grande diversité de ces centres de travail, nous ne pouvons pas parler d’un modèle unique de laboratoire technologique, puisque certains sont identifiés comme des centres de co-working. Il y en a qui font partie de centres d’études comme les universités, d’autres qui proviennent d’initiatives privées ou publiques dirigées par des communautés, tandis que certains exercent des fonctions de cabinets de consultation pour entrepreneurs. Face à cette grande diversité, un noyau commun subsiste : le travail d’équipe, ainsi que le soutien et la volonté d’aider à créer une nouvelle société par le biais de la technologie.

Il ne fait aucun doute que les Tech Labs jouent un rôle important dans la diffusion du cyberactivisme en Afrique et transforment la culture et l’éducation de la société grâce à la technologie.

 

senegal-tech-blog-moneytrans
Tech Lab

 


 

Chez Moneytrans, nous pensons que la technologie facilite la vie des gens et aide à construire et à éduquer des sociétés mieux préparées pour demain.

Pour cette raison, nos investissements en technologie sont si importants; notre mission est de vous faire vous sentir plus près de vos proches en vous offrant toutes les facilités pour que vous puissiez envoyer de l’argent partout dans le monde de manière rapide, facile et sure.

Vous pouvez envoyer de l’argent via notre plateforme en ligne ou via notre application mobile.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles similaires