Microsoft et Ocean Innovation Center (OIC) : un partenariat au service de la jeunesse africaine

Table des matières

Inauguré le 11 juillet 2017 par Louis Paul Motazé, le ministre de l’Économie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire, le technopôle OIC (Ocean Innovation Center) – Kribi a été lancé dans le but de développer le potentiel créatif des jeunes en permettant leur insertion socio-économique, à travers la mise sur pied d’entreprises à fort potentiel.

 

Cette initiative a été menée par le Camerounais Jacques Bonjawo, ancien cadre chez Microsoft, qui a annoncé le 28 février 2018, la signature d’une convention de partenariat entre le géant américain Microsoft et le technopôle OIC (Ocean Innovation Center) en vue de l’accompagnement des start-ups.

« Avant son départ de Microsoft, Jacques Bonjawo a souhaité relever de nouveaux défis dont celui de l’Université virtuelle africaine (UVA). Je l’y ai vivement encouragé. Lors de la visite de Bill Gates en Afrique du Sud en 2003, il a eu l’opportunité de parler de l’UVA à ce Forum et l’institution y a pris son envol. J’ai la certitude qu’il sera à la hauteur de ce nouveau défi d’un technopôle pour la jeunesse africaine et Microsoft est heureux de lui apporter son soutien », a déclaré Jean-Philippe Courtois, Vice-président Exécutif de Microsoft Corporation et Président Ventes, Marketing et Opérations Monde.

Quelques-uns des axes principaux du partenariat :

  • Mettre en place des stratégies afin d’aider les jeunes entrepreneurs du technopôle Ocean Innovation Center (OIC) de Kribi à tirer le meilleur parti des dernières technologies pour accélérer la transformation digitale des économies africaines.
  • Soutenir les startups créées et leur fournir divers services, dont l’accès au programme BizSpark de Microsoft Corporation pour les jeunes entreprises innovantes éligibles (EYC). 

Il sera aussi question pour Microsoft de mettre à disposition du technopôle des ressources pour le support technique, l’organisation de formations techniques pour les participants, le soutien financier aux startups dans leur phase d’accélération.

« Les deux institutions vont travailler en commun, pour identifier les meilleurs moyens pour Microsoft de collaborer avec le partenaire sur la technologie et les stratégies à mettre en place, afin d’aider les jeunes entrepreneurs d’OIC – Kribi à tirer le meilleur parti des dernières technologies, pour accélérer la transformation digitale des économies africaines », souligne le communiqué officiel.

Cet incubateur accueille, depuis deux semaines, six jeunes entrepreneurs pour le développement de projets de sécurité informatique, d’une application de livraison des plats de restaurants, d’images 3D pour la santé, d’un casque pour création de contenus virtuels et d’une plateforme de financement participatif.

 

microsoft-oic-partnership
Jeunes entrepreneurs africains

 

Le centre, disposant de 120 postes de travail et bénéficiant d’une connexion Internet à haut débit par fibre optique, a la capacité d’accueillir jusqu’à 40 startups en même temps.

Un appui de taille pour OIC – Kribi.

 

—————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————

 

Moneytrans soutient la transformation digitale des économies africaines ! Nous sommes fiers de vous permettre d’aider vos proches dans votre pays d’origine en leur envoyant de l’argent dans un de nos 10 000 points de paiement en Afrique 🌍 Recherchez le bureau Moneytrans le plus proche de chez vous et découvrez nos services 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles similaires