Machaq Mara! Bonne année Aymara !

Table des matières

La Bolivie est un pays métisse dans lequel près de 36 ethnies représentent plus de 50% de la population totale. C’est pourquoi, en 2010, le Président Evo Morales a décidé de changer le statut de la nation de République à État plurinational de Bolivie. 

 

Ce 21 juin, différentes communautés du territoire célébreront, après le jour le plus court de l’année, le réveil de la nature et le retour du soleil. De fait, dans les croyances andines, le soleil occupe une place déterminante puisqu’il représente la vie et la création de toutes choses. C’est un être à part entière qui doit être protégé et vénéré afin de bénéficier de sa clémence et de sa protection.

Ainsi, le soleil est célébré plus que jamais pendant le solstice d’hiver dans l’hémisphère sud. Des milliers de personnes dans plus de 80 sites sacrés sont attendues pour participer à ce festival en mélangeant les offrandes, les danses, la musique traditionnelle, le rassemblement et la joie. Ces célébrations sont un témoignage de l’harmonie parfaite et du respect profond qui unit l’homme andin à son environnement naturel. Pour les Indiens de Bolivie, le solstice d’hiver est synonyme de prospérité, de paix et d’énergie nouvelle.

Parmi les sites importants qui recevront les premiers rayons du soleil ce 21 juin, on trouve la cité antique de Tiwanaku, mais aussi le fort de Samaipata dans la province de Santa Cruz, ou le Salar de Uyuni à Potosi, et le site archéologique Incallajta à Cochabamba. Ces sites historiques se préparent à célébrer une nouvelle année du calendrier andin-amazonien.

C’est le site de Tiwanaku (Tihuanacu) qui se prépare à accueillir la plupart des visiteurs. En effet, près de 500 000 personnes sont attendues dans la vieille ville. Chaque année, la communauté Aymara, l’une des plus importantes du pays, s’y réunit pour prier la Pachamama (Mère Terre) et l’Inti (Dieu le Soleil) pour leur apporter de bonnes récoltes pour l’année prochaine. Ce site revêt une importance particulière pour le peuple andin, car c’est ici que ces célébrations ont commencé il y a des centaines d’années. Par conséquent, il est considéré comme la ville historique de la divinité solaire avec de nombreux monuments érigés en son honneur, comme la porte du soleil.

 

puerta-sol-aymara-moneytrans-blog
La Porte du Soleil à Tiwanaku

 

La célébration commence à l’aube lorsqu’un amauta, prêtre d’origine aymara, brûle les offrandes apportées. Des feuilles de coca, de l’alcool, ou des bonbons sont placés sur les charbons en hommage aux dieux. Quand les premiers rayons de soleil illuminent le pays, des cris échappent à l’assemblée : « Jallala Tata Inta ! (Salutations Père Soleil !). Le 21 juin est l’occasion de participer à l’Intiwatana (l’attraction du soleil) et aux rites qui sont pratiqués pour que le soleil ne s’éloigne pas plus loin et se rapproche pour donner la vie.

Parmi les peuples andins, le peuple Aymara est l’un des plus importants avec plus de 2 millions de représentants aujourd’hui. L’histoire des Aymaras remonte à 200 avant Jésus-Christ. Installés autour du lac Titicaca, ils ont établi leur capitale non loin de là, sur l’ancien site de Tiwanaku. L’agriculture et l’élevage ont été les piliers de son développement grâce à ses connaissances en astronomie et cosmologie. Le Jour de l’An, tel qu’il est encore pratiqué aujourd’hui, est un exemple de la connaissance que ces personnes ont développée sur les connexions et les cycles de la terre et de ses cultures, et du ciel et de ses étoiles.

Le président bolivien Evo Morales, d’origine aymara, a proclamé le 21 juin fête nationale. Depuis 2009, cette décision a permis aux communautés indigènes de Bolivie de célébrer pleinement la Willka Kuti, la renaissance du soleil et le Nouvel An dans le respect de leurs traditions et croyances ancestrales.

 

pueblo-aymara-celebrando-moneytrans-blog
Le peuple aymara célébrant le nouvel an

 


 

Rappelez-vous qu’avec nous, la distance n’est jamais un obstacle à être proche de vos parents à tout moment.

C’est pourquoi, aujourd’hui, 06/21, Moneytrans offre un transfert gratuit en utilisant le code promo AYMARA sur vos envois en ligne et vous pouvez aussi envoyer de l’argent par téléphone via notre application.

Envoyez de l’argent en Bolivie en 3 étapes faciles. Plus de 1 000 points de contact. Tarifs et frais incroyables : Essayez-nous gratuitement et voyez par vous-même.

Si vous voulez envoyer de l’argent dans un autre pays, nous sommes sûrs qu’avec plus de 140 pays avec lesquels nous travaillons, nous pouvons vous aider.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles similaires