Au Rwanda, les hôpitaux se font désormais livrés par drones

Table des matières

Au Rwanda, pour accéder plus rapidement aux centres médicaux en nécessité, une start-up californienne a créé des drones pouvant transporter du matériel médical. Ce moyen de livraison innovant réduit considérablement le temps d’attente des médecins et patients, et permet souvent de sauver des vies. Depuis son lancement en Octobre 2016, la start-up est vouée à un futur prometteur.

 

Que transportent-ils ?

Les drones médicaux effectuent des livraisons vitales : ils larguent des paquets au pied des centres médicaux, avec à leur bord, des produits essentiels à la vie des habitants : poche de sang, vaccins, et bientôt du matériel médical … Cette marchandise est précieuse pour les équipes médicales et leur permet pour soigner leur patient correctement.

Au Rwanda, les centres de santé et hôpitaux éloignés des villes sont difficiles d’accès et souvent sous-équipés. C’est le cas notamment des stocks de sang. En effet, pourtant essentielles, les poches de sang manquent. Ces drones médicaux apportent une réelle solution. En quelques minutes, les patients peuvent recevoir une transfusion sanguine et être soignés décemment.

 

sante-rwanda-blog-moneytrans

 

Une livraison rapide et moins contraignante

Utiliser des moyens de transports classiques prend beaucoup plus de temps et est plus contraignant. Par drone, les livraisons se font de jour comme de nuit, en temps de canicule ou fortes pluies. Mais l’avantage principal de cette technologie est sa rapidité. Au sein des hôpitaux, les besoins sont souvent urgents et de longues files d’attente se créent. Pour parcourir 40km, soit 2 heures de voiture aller-retour, le drone peut prendre moins de 25 minutes par voie aérienne. On vous l’avait bien dit : une innovation révolutionnaire !

 

Des drones automatisés

Ces drones pèsent 12kg et fonctionnent grâce à des batteries. Aucun déplacement humain n’est nécessaire puisqu’ils sont pilotés à distance par ordinateur depuis une base disposant des infrastructures nécessaires. En effet, pour conserver les poches de sang des réfrigérateurs assez grands et à température adéquate doivent être réquisitionnés.

La société à l’origine du projet, la start-up californienne Zipline, s’est engagée à participer au développent local. L’équipe devrait être composée entièrement d’employés Rwandais. En partenariat avec le gouvernement du Rwanda, Zipline dessert 21 hôpitaux à l’ouest du Rwanda, fournissant un accès instantané à des produits sanguins vitaux pour 8 millions de Rwandais depuis octobre 2016. En ce moment, on compte une moyenne de 10 décollages par jour.

 

zipline-rwanda-blog-moneytrans

 

Les perspectives futures

L’avenir de ce drone particulier semble assuré : déjà de nombreux investisseurs se montrent intéressés et pas des moindres : le fondateur de Microsoft, celui de Yahoo ou encore une filiale de Google. Et les sommes en jeu sont astronomiques. Cette technologie devrait être développée à plus grande échelle dans le futur. La start-up est vouée à un avenir prometteur !

 


 

Ce projet vous a intéressé ? Nous aussi ! Chez Moneytrans, nous encourageons à 1000% les projets d’avenir au service d’une société meilleure. Chacun devrait avoir accès aux mêmes services, surtout en ce qui concerne la santé.

Chez nous, tout le monde est le bienvenu. Avec Moneytrans, vous pouvez envoyer de l’argent vers plus de 30 pays en Afrique et plus de 10.000 points de paiement.

Envie de faire plaisir à votre famille au Rwanda ? Envoyez de l’argent vers le Rwanda maintenant et en toute sécurité !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles similaires

Ensemble contre le travail infantile !

Aussi incroyable que cela puisse paraître, environ 168 millions d’enfants sont encore aujourd’hui victimes d’exploitation. C’est pourquoi l’Organisation Internationale du Travail a décidé d’instaurer...