Voyager seule en Tunisie, le pays qui inspire l’égalité

Table des matières

La Tunisie, grâce à l’engagement et au courage radical de ses femmes, est le pays le plus égalitaire du monde arabe.

 

Aujourd’hui, 13 août, est un jour très spécial pour la société tunisienne ; ils célèbrent la Journée de la femme et commémorent tout particulièrement le Code du statut personnel. Chaque fête est une véritable explosion de couleurs et de joie, ainsi qu’un moment incomparable pour interagir avec les habitants communicatifs de ce merveilleux pays.

Si vous prévoyez de voyager en Tunisie, prenez un crayon et du papier ; ce voyage implique non seulement des loisirs, mais aussi l’apprentissage de la culture et de l’histoire du pays que nous souhaitons visiter.

Il y a plus de 60 ans, l’Eglise et l’Etat en Tunisie se sont séparés et grâce à une législation avancée, les femmes jouent aujourd’hui un rôle fondamental dans la société tunisienne, pouvant voter, avorter, marier qui elles veulent, divorcer, créer des entreprises, exiger des salaires égaux à ceux des hommes ou choisir de porter ou non le hijab.

Le droit à l’égalité et l’autonomisation des femmes sont des questions qui sont particulièrement importantes pour nous chez Moneytrans et nous partageons donc certaines des particularités qui font de la Tunisie un endroit qui embrasse la modernité et accorde aux femmes la place qu’elles méritent.

 

1-Droit de vote :

Depuis 1957, la femme tunisienne peut élire ses représentants politiques dès l’âge de 18 ans. Ce droit universel a été établi par le Président de la République tunisienne, Habib Bourguiba peu après la déclaration d’indépendance de la Tunisie. Aujourd’hui, les femmes ont une présence active dans la politique et dans la société civile et contribuent au développement du pays.

 

2-Droit et accès à l’éducation :

L’école est devenue obligatoire (entre 6 et 16 ans), publique et gratuite pour les enfants de toutes les classes sociales avec l’arrivée de Habib Bourguiba au pouvoir.

Les universités sont devenues la véritable clé du changement et du développement en Tunisie. Les principales villes universitaires sont Tunis capitale, Susa, Monastir et Sfax ; les femmes étant majoritaires dans ces classes universitaires.

 

3-Autonomisation des femmes :

1956 a ouvert la porte aux femmes entrepreneurs, c’est pourquoi il est de plus en plus courant de trouver des femmes cadres tunisiennes dans les rues de la capitale. Une mention spéciale de l’initiative du gouvernement visant à encourager l’embauche de jeunes, permettant aux femmes de prendre leur retraite à 55 ans et de recevoir 80 % du salaire.

 

4- Code du statut personnel :

Une législation aussi radicale dans le monde arabe interdit la polygamie et donne aux femmes presque les mêmes droits qu’aux hommes, y compris le droit au divorce. Les hommes ne peuvent légalement avoir qu’une seule femme en Tunisie. L’âge légal du mariage est de 17 ans et ce ne sont plus les mères des futurs mariés qui sont responsables de l’appariement.

 

5-Droit à l’avortement :   

En 1973, l’avortement a été légalisé jusqu’à 3 mois, pour quelque raison que ce soit et à la demande exclusive de la femme. Elle est pratiquée dans le domaine de la santé publique et est gratuite.

 

6-Lutte contre la violence sexiste :

En 2017, la Tunisie a adopté une loi ambitieuse et pionnière contre la violence sexiste. C’est l’une des plus grandes avancées en matière de droits des femmes.

 

7-Les femmes voyageuses :

Grâce à ces avancées, de plus en plus de femmes voyagent seules ou en groupe en Tunisie.

La ministre tunisienne du Tourisme, Selma Elloumi, a annoncé que le pays s’attend à un nombre record de touristes en 2018, soit environ 8 millions. Qu’il s’agisse de sa côte – le beau village de Sidi Bou Saïd en est un parfait exemple – ou de ses villes historiques, comme Bizerte, la Tunisie offre d’innombrables options attrayantes pour les voyageurs.

[mkd_blockquote text= »Selon notre collègue Maria, qui s’est rendue plusieurs fois en Tunisie : “Il faut être prudente, comme dans n’importe quel pays, mais je me suis toujours sentie en sécurité. Il suffit de faire preuve de bon sens et d’éviter les situations compromettantes, comme marcher seule la nuit dans des endroits peu fréquentés.”  » title_tag= »h2″ width= » »]

 


 

Si vous osez également visiter le pays le plus démocratique d’Afrique, nous aimerions vous donner quelques conseils car la monnaie officielle du pays est le dinar et il est important de comparer les commissions et les taux qui vous sont offerts pour économiser le plus possible.

Où peut-on changer de l’argent ? Aujourd’hui, vous pouvez échanger de l’argent dans des bureaux de change (moins cher que les banques) ou directement en ligne.

Si vous voyagez depuis l’Espagne, nous vous recommandons les services de Change Center, une société spécialisée dans le change de devises depuis 1991 et avec de nombreux avantages (faible coût, rapidité, confort).

Si vous planifiez un voyage à partir de la Belgique, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil sur notre site web car nous offrons un service de change dans nos propres bureaux et en ligne. Simple, économique et rapide.

Les chèques de voyage sont également acceptés en Tunisie et peuvent être encaissés sans commission, sauf à la Banque Internationale Arabe de Tunisie, et les cartes de crédit dans les hôtels et restaurants, qui peuvent également être utilisées dans le vaste réseau de distributeurs automatiques de billets dans toutes les villes tunisiennes.

Si vous préférez cette dernière option, nous vous recommandons notre carte prépayée MasterCard EasyCard : c’est une carte que vous pouvez recharger avec le montant dont vous avez besoin pour vos vacances et qui n’est pas liée à votre compte bancaire ; vous voyagerez donc de manière plus sûre et plus détendue !

On dit que la lumière de la Tunisie rend la Tunisie plus heureuse, si vous voulez voir par vous-même, rendez-vous là-bas !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles similaires