Les Remittances Innovation Awards (RemTECH Awards) de 2018 auront lieu du 8 au 10 mai au GFRID2018 en Malaisie. Les Remtech Awards récompensent les entreprises, les organisations, les collectifs et les individus qui transforment le secteur des transferts de fonds.

 

Pour la deuxième année, les RemTECH Awards sont organisés par IMTC Conferences en partenariat avec Mohr World Consulting afin de présenter les solutions technologiques les plus innovantes et les plus remarquables conçues pour améliorer les services de transferts de fonds dans le monde entier.

Le progrès technologique progressif réduit les risques et les coûts, mais ne sont pas beaucoup reconnus. De plus, les solutions innovantes démontrent le rôle de la technologie en facilitant la connexion et la stabilité au sein des pays et des sociétés.

Les RemTECH Awards sont alignés sur la vision et les objectifs du GFRID2018, engagés à sensibiliser sur le pouvoir de l’innovation, à faciliter le dialogue entre les entrepreneurs, les organisations internationales et les gouvernements, afin de promouvoir la collaboration sur la contribution des transferts de fonds des migrants au développement en établissant des partenariats pour atteindre les objectifs de développement durable (SDG).

 

L’industrie des transferts de fonds évolue rapidement, avec l’arrivée de nouveaux acteurs sur le marché et le développement de solutions innovantes par des opérateurs historiques établis. Les nouvelles technologies, telles que la blockchain, démocratisent l’industrie, permettant à des acteurs plus petits avec moins de capital et des ressources limitées d’entrer dans l’arène. Avec plus d’entreprises de transfert de fonds que jamais auparavant, les banques ne sont plus les principaux gardiens des transferts de fonds.

 

Les transferts de fonds et la FinTech

Selon les estimations du Groupe de la Banque mondiale, les envois de fonds vers les pays à faible revenu et à revenu intermédiaire devraient atteindre 466 milliards de dollars en 2018 et le montant total des envois de fonds à 616 milliards de dollars, ce qui représente environ 60 % de la taille estimée du marché des transferts de fonds, évalué à environ 1 025 milliards de dollars.

Le rythme de l’innovation dans l’industrie des services financiers est stupéfiant et le financement des start-ups fintech a augmenté à plus de 41 % au cours des quatre dernières années, dépassant les 40 milliards de dollars d’investissements cumulatifs. L’activité mondiale d’investissement et de transactions pourrait atteindre un niveau record en 2017. Dans le même temps, les entreprises de fintech gagnent du terrain dans de nombreux pays, la Chine en tête avec un taux d’adoption de 69%, suivie de l’Inde avec 52%, puis du Royaume-Uni (42%), du Brésil (40%), de l’Australie (37%) et enfin des Etats-Unis (33%)[3]. La plupart des sociétés de services financiers mondiaux augmentent leurs partenariats avec des sociétés de technologie de pointe, 88 % d’entre elles se disent préoccupées par la perte de revenus au profit des innovateurs. La plupart des développements Fintech sont notables dans le secteur des paiements domestiques ainsi que dans les secteurs Insurtech et Regtech.

 

Le secteur de la RemTech

Dans le secteur de la Remtech, plusieurs start-ups font des progrès. Mais l’innovation dans le secteur des transferts d’argent ne se limite pas aux start-ups. L’élan vers l’innovation se produit à de nombreux niveaux dans le monde entier.

Moneytrans a étendu ses activités, pour être la première et la seule société de fintech à offrir une gamme complète de services pour les migrants et les entreprises en 2018 à travers la plateforme web et mobile iMoneytrans : virements internationaux, solutions de change, paiements de factures, cartes prépayées, recharge mobile… 2018 marque une autre étape importante pour nous avec le lancement de notre nouveau service quasi bancaire qui complétera grandement les lignes d’affaires existantes de Moneytrans dans un effort pour contribuer davantage à l’inclusion financière de nos clients sous-bancarisés, tant en Europe que dans leur pays d’origine.

Nous nous efforçons également de mettre en œuvre des solutions innovantes développées par d’autres sociétés spécialisées dans la RegTech, IDTech, le contrôle des fraudes, les agents numériques. L’innovation est une question de collaboration.

 

Les catégories de prix

  1. Solution B2B
  2. Solutions de conformité
  3. Expérience de l’utilisateur final
  4. Innovation technologique
  5. Transfert de fonds pour le développement
  6. Synergies en matière de transferts de fonds

 

Moneytrans dans la compétition

Moneytrans entre dans la compétition grâce à sa nouvelle plateforme multiservices permettant à ses clients de :

  • envoyer de l’argent à leurs proches
  • acheter, recharger et gérer une carte Mastercard prépayée
  • recharger leur propre téléphone ou celui de leur famille
  • payer leurs factures ou celles de leurs proches
  • avoir un compte bancaire pour percevoir et payer

 

Ce nouveau service quasi bancaire est très intéressant ; l’exclusion financière n’est pas un problème limité au monde en développement et au moins 138 millions de personnes à travers l’Europe sont en dehors du secteur bancaire formel.

C’est lundi matin et le loyer de votre appartement – propre, confortable et niché dans une rue recherchée dans n’importe quelle capitale européenne – est attendu. Comment le payer ?  Pour la majorité de la population européenne, il s’agit d’un obstacle facilement surmontable. Un simple virement bancaire – de votre bureau au travail, de votre canapé de salon ou même de votre téléphone pendant le trajet – fera en sorte que votre famille aura un toit au-dessus de sa tête pendant au moins un mois de plus.

Mais pour 138 millions de personnes, de l’Islande à la côte pacifique de la Russie, le processus est beaucoup plus complexe. Ce sont les rangs des exclus financiers de l’Europe. Sans compte bancaire, ils opèrent dans un environnement où les tâches simples comme payer le loyer sont complexes, dangereuses et prennent beaucoup de temps.

 

Ainsi, des millions de personnes à travers l’Europe – dont 12% de la population du Royaume-Uni sont classées comme  » sous-bancarisés  » – même chose pour l’Amérique du Nord avec un manque d’accès même à l’utilité financière la plus élémentaire – un compte d’épargne – alors que des dizaines de millions d’autres vivent de façon précaire d’un chèque de paie à l’autre sans accès au crédit. C’est sans doute la plus grande cause potentielle d’instabilité sociale et économique future.

Une étude suggère que les principales raisons de l’absence d’un compte bancaire ou de services bancaires complets sont le manque de connaissances et la méfiance à l’égard du secteur bancaire. Un sur cinq de ceux qui ne sont pas encore bancarisés ne veulent pas de compte bancaire du tout et 10 % disent qu’ils ne font pas confiance aux banques avec leur argent.

Les leaders de la politique d’inclusion financière ne se trouvent nulle part en Europe, mais plutôt dans des pays comme le Pérou, l’Inde et les Philippines, dont les stratégies d’inclusion financière ont évolué pour englober la technologie numérique et mobile à l’avant-garde de la finance inclusive. Les dirigeants européens doivent repenser leurs stratégies et reconnaître le rôle clé que les services non bancaires tels que l’argent mobile peuvent jouer dans l’augmentation de l’activité financière formelle parmi les non bancarisés afin de s’assurer que cela ne devienne pas la norme à travers l’Europe.

Avec l’innovation et l’éducation, les solutions prépayées numériques et les paiements électroniques peuvent aider à combler le fossé entre la technologie et les services financiers en exploitant l’essor rapide de la technologie, Moneytrans veut développer de nouvelles solutions pour s’assurer que tout le monde en Europe a accès au système financier.

 


 

Chez Moneytrans, nous misons sur la technologie qui vous aide à envoyer de l’argent à vos proches. Vous pouvez consulter notre site Web pour envoyer de l’argent en ligne ou par le biais de notre application.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter pour en savoir plus sur nos projets.

Maintenez-vous au courant !