Réduire la pauvreté dans le monde

Table des matières

Aujourd’hui, plus de 800 millions de personnes n’ont pas les moyens de survivre et n’ont pas accès à des biens essentiels comme l’eau potable ou la nourriture. Nous devons agir pour réduire ce nombre. Nous devons parvenir à réduire la pauvreté.

 

Selon le Programme des Nations Unies pour le développement, plus de 800 millions de personnes dans le monde vivent encore avec moins de 1,25 dollar par jour et beaucoup n’ont pas accès à une alimentation adéquate, à l’eau potable et à l’assainissement.

[mkd_blockquote text= »« Dans un monde caractérisé par un niveau sans précédent de développement économique, de moyens technologiques et de ressources financières, c’est un scandale moral que des millions de personnes vivent dans l’extrême pauvreté » » title_tag= »h2″ width= » »]

C’est pourquoi, il y a 25 ans, il a été décidé de faire figurer le 17 octobre sur le calendrier international. Cette date a été déclarée Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté  

L’objectif est clair : promouvoir une plus grande prise de conscience de la nécessité de réduire la pauvreté et la misère dans tous les pays, en particulier dans les pays en développement, un besoin qui est devenu l’une des priorités du développement. Le 17 octobre est donc l’occasion de reconnaître les efforts et les luttes des personnes en situation de pauvreté, de faire connaître leurs problèmes et d’être les premiers à lutter contre la pauvreté.

 

Un problème de droits de l’homme

La pauvreté n’est pas seulement une question économique. Pour cette raison, nous devons cesser d’y voir exclusivement un manque de revenus. Il s’agit d’un phénomène multidimensionnel qui inclut également le manque de capacités de base pour vivre dans la dignité. La pauvreté est en soi un problème urgent en matière de droits de l’homme et est à la fois une cause et une conséquence des violations des droits de l’homme, caractérisée par des violations multiples et interdépendantes des droits civils, politiques, économiques, sociaux et culturels, et les personnes vivant dans la pauvreté sont régulièrement exposées au déni de leur dignité et de leur égalité. Réduire la pauvreté et l’éradiquer est donc une obligation pour toutes les sociétés.

 

Pourquoi le 17 octobre ?

Le 17 octobre 1987, près de 100 000 personnes ont manifesté sur la place du Trocadéro, à Paris. Pour quelle raison ? Protester contre l’extrême pauvreté de tant de personnes dans le monde et revendiquer leurs droits.

Prenant cet exemple, le 17 octobre a été déclaré Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté.

 

Comment y parvenir ?

L’éradication de la pauvreté n’est possible que si nous sommes conscients du vrai problème. La pauvreté n’est pas seulement une question économique. La pauvreté, c’est aussi l’injustice et l’exploitation. Pour y mettre fin, nous devons également mettre fin aux inégalités. Offrir à chacun la possibilité d’une vie digne. Et à cette fin, il faut un partenariat véritablement mondial dans la lutte contre la pauvreté, avec la participation active des pays développés et des pays en développement.

 

Toutes les sociétés ont l’obligation d’œuvrer à réduire la pauvreté

L’ONU et l’UNESCO poursuivent l’objectif de briser les chiffres d’ici 2030. Ils sont basés sur la solidarité et la collaboration à travers leurs outils les plus puissants : l’éducation, la culture, la communication et l’information.

Tous les États devraient consacrer cette date cible à la promotion des activités liées à l’élimination de la pauvreté. Celles-ci seront pleinement soutenues par des organisations intergouvernementales et non gouvernementales.

Aujourd’hui, nous devons écouter ceux qui en ont le plus besoin et reconnaître leurs efforts et leurs luttes. Il est important qu’ils soient entendus. Pour cette raison, ils participent activement à ces événements et apportent leurs expériences.

 

Vous pouvez aussi aider !

Ce sont tous les dirigeants du monde qui doivent interagir pour la paix et promouvoir les droits fondamentaux sur un pied d’égalité. Mais nous pouvons aussi contribuer à l’éradication de la pauvreté. Qu’il s’agisse de petits dons, de participation au bénévolat, de soutien aux personnes dans le besoin ou d’autres types d’actions, petites ou grandes, qui s’additionnent toujours et ne sont jamais de trop. Il y a toujours un moyen et vous êtes sûr de trouver une façon de contribuer.

Ce n’est évidemment pas une tâche facile, mais nous, chez Moneytrans, nous voulons être là, essayer de sensibiliser les gens et de faire entendre leur voix en faveur des droits de l’homme et contre la discrimination et l’injustice.

L’implication des entreprises dans le domaine social est d’une importance vitale. C’est pourquoi notre responsabilité sociale s’accroît de jour en jour et notre engagement en faveur de la création et du développement d’une société plus juste pour tous se poursuit.

 


 

Nous devons parvenir à réduire la pauvreté. Unissons-nous tous pour créer un avenir d’opportunités et mettre fin à la misère dans le monde.

DÉCOUVREZ TOUT CE QUE NOUS FAISONS POUR AIDER

Partagez le message !

 

 

Info via: http://www.un.org/es/events/povertyday/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Derniers Messages

Catégories

Articles similaires