L’art activiste et son pouvoir de réveiller les gens

Table des matières

L’art n’est pas seulement beauté, c’est aussi une arme qui dénonce les inégalités et les injustices. L’art activiste a le pouvoir de réveiller les gens, c’est le catalyseur qui indique le changement significatif que nous voulons vivre. 

 

Aujourd’hui, chez Moneytrans, à la veille de la journée internationales des peuples autochtones, nous souhaitons écrire un article qui mettra en avant et fera triompher la diversité culturelle et l’intégration. Pour cela, nous avons choisi de vous présenter quelques artistes que nous soutenons tout particulièrement.

Certains des plus grands artistes activistes contemporains se sont associés à la Fondation Amplifier – une “machine à art pour le changement social”. 

Cet organisme sans but lucratif se consacre à réimaginer et amplifier les voix des mouvements populaires par l’art et l’engagement communautaire. Pour cela, la Fondation Amplifier finance des collaborations entre ces mouvements et des artistes contemporains afin que leurs messages puissent atteindre un public plus large. Leur objectif est de transformer les artistes en activistes et les observateurs en participants.  

L’artiste Shepard Fairey, ainsi qu’Ernesto Yerena et Jessica Sabogal, sont certains des artistes qui collaborent actuellement avec Amplifier et qui croient que l’art activiste a le pouvoir de réveiller les gens.

 

Qui sont-ils ?

Shepard Fairey est l’un des artistes de rue les plus accomplis au monde. Sérigraphiste, muraliste et illustrateur, il d’abord connu pour sa campagne d’autocollants “Andre The Giant has a Posse” alors qu’il était à l’école de design de Rhode Island. Puis il s’est fait connaître lors de l’élection présidentielle de 2008 par son affiche “Hope” de Barak Obama. Ses oeuvres ont pour but de sensibiliser les observateurs aux questions sociales telles que l’égalité et l’immigration.

 

activiste-shepard-moneytrans-blog shepard-activiste-moneytrans-blog shepard-activiste-moneytrans-blog

 

[mkd_blockquote text=”“Il s’agit vraiment de s’assurer que les gens se souviennent que ‘nous les gens’ signifie tout le monde, c’est-à-dire toute les personnes. Je pense que les campagnes ont été très conflictuelles, plus d’un côté que de l’autre. Mais il s’agit surtout de rappeler aux gens de trouver leur humanité commune, et de regarder au-delà d’une définition étroite de ce que signifie être américain.” – Shepard Fairey” title_tag=”h2″ width=””]

 

 

Ernesto Yerena est un artiste vivant à Los Angeles. Son art met en lumière les préoccupations politiques avec des sujets qui dépeignent des icônes culturelles, des rebelles et des gens ordinaires qui expriment leur position contre l’oppression. Bien que Yerena s’identifie comme chicano, il s’identifie aussi fortement comme autochtone, ce qui s’est souvent vu dans son travail. Reconnu pour son activisme, Yerena est le fondateur et le commissaire de la campagne Alto Arizona Art ainsi qu’un membre fondateur de la campagne We Are Human.

 

yerena-activiste-moneytrans-blog

 

[mkd_blockquote text=”“Je crée des oeuvres d’art que les gens de la classe ouvrière, les gens de couleur et tous les autres peuvent posséder chez eux et s’identifier à celles avec lesquelles leurs enfants grandiront. Des images qui donnent du pouvoir. Des images qui célèbrent la culture. Des images qui font d’eux des penseurs critiques.” – Ernesto Yerena” title_tag=”h2″ width=””]

 

 

Jessica Sabogal est une muraliste colombienne américaine de première génération. Son art est un havre, un hommage, un exutoire créatif d’adoration et d’exaltation pour les femmes avec des histoires souvent méconnues. Ses pièces possèdent une vision de l’identité féminine révolutionnaire et puissante, courageuse et belle. Plus récemment, elle a créé une campagne visuelle intitulée “Women Are Perfect” qui tente de diffuser cette notion simple mais nécessaire dans le monde entier.

 

sabogal-activiste-moneytrans-blog

 

[mkd_blockquote text=”“L’art est un moyen facile pour les gens de montrer ce qu’ils ressentent simplement en publiant des images sur Internet ou en en affichant sur leurs fenêtres chez eux, alors je vous invite à les partager si vous identifiez à l’une de mes affiches. S’il vous plaît, soyez visibles.” – Jessica Sabogal” title_tag=”h2″ width=””]

 


 

Leur travail a soutenu des projets de réforme de la justice pénale et des campagnes environnementales travaillant avec des groupes autochtones. Alors SOUTENONS-LES !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers Messages

Catégories

Articles similaires