Défenseurs des Droits de l’Homme !

Table des matières

Les défenseurs des Droits de l’Homme sont les avocats qui luttent contre les abus, ce sont les victimes qui dénoncent, ce sont les journalistes qui parlent d’injustices, ce sont les hommes et les femmes qui réclament l’égalité, ce sont les activistes qui exigent le respect de l’environnement et des animaux. Les défenseurs sont des leaders qui agissent, ce sont des syndicalistes qui exigent, ce sont des enseignants qui questionnent, ce sont des étudiants qui s’impliquent. Ce sont des mères, des pères et des enfants. Ce sont des gens ordinaires qui ont décidé pacifiquement d’élever la voix pour faire cesser les violations des droits de l’homme, les leurs et ceux des autres. Ce sont ceux qui plaident en faveur d’un monde plus juste et qui croient qu’une société plus inclusive est possible. Mais, surtout, ce sont eux qui ont compris que cette réalité dépendait aussi d’eux ! C’est pourquoi, à l’occasion de la Journée des droits de l’homme, n’oubliez pas de respecter les vôtres, mais aussi celles des personnes qui vous entourent.

 

Sommet mondial des défenseurs des droits humains

En 1998, la Déclaration des Nations Unies sur le droit individuel, collectif et institutionnel et la responsabilité de promouvoir et de respecter les droits de l’homme et les libertés fondamentales a été proclamée. C’est à cette époque que le rôle crucial des défenseurs des droits de l’homme dans le monde entier a été reconnu, de même que l’obligation des États de protéger ces acteurs du changement.

Vingt ans plus tard, en 2018, le Sommet mondial des défenseurs des droits humains a eu lieu, réunissant 150 représentants de tous les coins du monde pendant trois jours pleins de réunions, de tables rondes et de travail en coopération. Il s’agissait d’une conférence à Paris au cours de laquelle les organisations régionales et nationales, les dirigeants mondiaux des gouvernements, les délégués de l’ONU et le secteur privé ont discuté d’un véritable plan d’action. Mais ils n’étaient pas seuls, le sommet a été présenté comme un espace unique où les collectifs traditionnellement minoritaires ou marginalisés étaient convoqués pour expliquer leurs réalités, car la défense des droits humains ne tient compte ni du sexe, ni de l’âge, ni de l’identité, ni de la religion.

L’événement de Paris a défini un certain nombre d’objectifs essentiels pour le changement :

  • Commémorer le rôle essentiel des défenseurs des droits de l’homme dans les domaines des droits, du développement, de l’environnement et de la démocratie. Mais aussi sensibiliser aux dangers auxquels ils sont confrontés, avec un accent particulier sur les groupes les plus menacés.
  • Réaffirmer l’exigence que les États s’acquittent de leurs obligations envers les défenseurs des droits de l’homme et ceux qui les surveillent.
  • Mettre en place une plateforme permettant aux militants de proposer des solutions pour changer la situation actuelle.
  • Concevoir et promouvoir des stratégies politiques.

 

[mkd_blockquote text= »“Ce que les défenseurs des droits humains nous apprennent, c’est que nous pouvons tous défendre nos droits et ceux des autres dans nos communautés, nos pays et dans le monde. Nous pouvons changer le monde.” – Michelle Bachelet, Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme au Sommet 2018. » title_tag= »h2″ width= » »]

 

Des organisations moteur de la défense sociale

Amnesty International

C’est un mouvement mondial avec plus de 7 millions de personnes qui militent pour la justice sociale et la défense des droits de l’homme et qui travaillent chaque jour pour que nous puissions tous en profiter !

 

Association pour les droits des femmes et le développement (AWID)

C’est une organisation féministe présente dans 164 pays qui soutient d’autres mouvements qui luttent pour l’égalité des sexes à travers le monde et qui veulent être le moteur du changement face à l’oppression des systèmes !

 

Fédération internationale des ligues des droits de l’homme (FIDH)

C’est une organisation internationale qui définit les droits civils, sociaux, culturels et politiques. Son engagement en faveur de ces causes s’est concrétisé en 1992, et depuis lors, elle a fédéré 184 organisations dans plus de 112 pays !

 

Front Line Defenders

Ils œuvrent pour la protection, la subvention et la formation des défenseurs des droits de l’Homme et leur travail est essentiel pour permettre à ces derniers d’agir !

 

Service international pour les droits de l’homme

ONG indépendante nommée d’après sa raison d’être. Son but est de les promouvoir, de renforcer les systèmes qui les signalent et de participer aux rassemblements pour un changement positif !

 

Organisation mondiale contre la torture (OMCT)

Appelée la plus grande coalition d’ONG au monde, elle lutte contre les exécutions extrajudiciaires, les détentions injustifiées, les actes de violence et autres formes d’agression qui violent les droits fondamentaux de tout être humain.

 

Protect Defenders EU

Piloté par un consortium de 12 ONG, ce mécanisme de l’Union européenne est chargé de protéger les représentants qui défendent cette cause universelle.

 

Reporters sans frontières pour la liberté d’information

Cette ONG internationale d’origine française veille à la défense de la liberté de la presse dans le monde, ainsi qu’à la sécurité des journalistes persécutés dans leur travail de diffusion de la vérité que certains cherchent à cacher sans succès.

 

Et vous, vous faites partie du changement ? 

Participer à l’une de ces organisations est un bon moyen de soutenir la défense des droits de l’homme. Cependant, il y a beaucoup d’autres façons de promouvoir activement cette lutte et la première étape commence avec vous-même. Les faire respecter dans notre vie personnelle, dans notre travail ou dans notre communauté est d’une importance capitale. Mais pas seulement pour faire respecter nos droits, mais aussi ceux de ceux qui nous entourent, car c’est là la véritable garantie du changement et du progrès dans nos sociétés. Aujourd’hui, chez Moneytrans, nous voulons donner de la visibilité à ces droits universels en affichant une liste des plus importants d’entre eux !

  1. Nous avons tous droit à la vie.
  2. Nous avons tous droit à la liberté.
  3. Nous avons tous droit à la sécurité personnelle.
  4. Nous avons tous droit à l’égalité.
  5. Nul ne doit faire l’objet de discrimination.
  6. Nul ne sera tenu en esclavage.
  7. Nul ne peut être soumis à la torture ou à des peines ou traitements dégradants.
  8. Nous avons tous droit à la reconnaissance de notre personnalité juridique.
  9. Nous avons tous droit à la protection de la loi et à l’égalité de traitement devant elle.
  10. Nous avons tous droit à une audience publique et équitable.

 

Le respect des droits de l’homme dépend de tous. Unissez-vous !#StandUp4HumanRights 

 


 

Chez Moneytrans, nous nous joignons aux défenseurs des droits de l’homme avec la ferme conviction qu’un monde meilleur et une société plus inclusive sont possibles. Il y a longtemps, nous avons compris que le changement dépendait aussi de nous, c’est pourquoi nous avons décidé de ne pas être une simple société de transfert d’argent, mais d’aller plus loin ! Chez Moneytrans, nous faisons notre part en diffusant des initiatives qui favorisent l’éducation, l’autonomisation des femmes et l’intégration mondiale. Découvrez toutes les actions que nous entreprenons et REJOIGNEZ NOS DÉFIS ET PARTICIPEZ AU CHANGEMENT !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles similaires