Avançons avec les réfugiés

Table des matières

En augmentation de plus de 2 millions depuis l’an dernier, le nombre de réfugiés fuyant leur pays pour échapper aux conflits qui sévissent dans le monde a atteint 70,8 millions de personnes à la fin de l’année 2018. Parce qu’aujourd’hui particulièrement il est important de se rappeler que quitter son pays n’est jamais une décision prise de bon cœur, que les réfugiés parcourent parfois des centaines de kilomètres dans des conditions dangereuses et qu’il est plus nécessaire que jamais de leur tendre la main, les Nations Unions célèbrent chaque année, le 20 juin, la Journée Mondiale des Réfugiés. En cette journée si spéciale, nous souhaitons apporter notre soutien aux familles déplacées et rendre hommage au courage de chaque réfugié.

 

Une journée pour mieux comprendre la situation  

Dans le contexte migratoire actuel où le nombre de réfugiés atteint un niveau record, cette journée mondiale prend tout son sens. Et l’un de ces principaux objectifs va être de sensibiliser à la situation et aux difficultés auxquelles font face les réfugiés. Cela commence par rappeler la définition du terme “réfugié”. Selon la Convention des Nations Unies sur le statut des réfugiés de 1951, un réfugié est une personne qui, “craignant avec raison d’être persécutée du fait de sa race, de sa religion, de sa nationalité, de son appartenance à un certain groupe social ou de ses opinions politiques, se trouve hors du pays dont elle a la nationalité et qui ne peut ou, du fait de cette crainte, ne veut se réclamer de la protection de ce pays”. Les réfugiés sont contraints de quitter leur foyer et n’ont pas d’autre motivation que la sécurité. De plus, 80% d’entre eux migrent vers un pays voisin de leur pays d’origine car ils laissent tout derrière eux : leurs maisons, leurs affaires personnelles, leurs habitudes… et parcourent parfois des centaines des kilomètres avec très peu ou pas d’eau et de nourriture pour tenter d’échapper aux conflits. Ce sont des hommes, des femmes mais également des enfants.

 

Enfants réfugiés - Moneytrans Blog

 

Nous pouvons tous contribuer, chacun à notre échelle à ce qu’ils puissent retrouver des conditions de vie décentes, à l’abri du danger. Se réfugier dans un autre pays n’est pas un phénomène nouveau et, dans l’histoire, nous avons déjà pu être témoins de cas de migration en raison de conflits nationaux ou internationaux. Nous avons peut-être tous des ancêtres qui ont eux-mêmes été réfugiés. Et il ne faut pas oublier qu’un jour, nous pouvons nous aussi nous retrouver dans une telle situation.

C’est alors que les pays d’accueil jouent un rôle fondamental dans l’asile des réfugiés. Parmi les pays qui accueillent le plus de réfugiés, on trouve l’Allemagne, l’Autriche, la Suède, le Luxembourg, Malte, Chypre et le pays où se trouve le siège de Moneytrans : la Belgique. La Belgique est l’un des pays les plus accueillants de l’UE, où plus de la moitié des demandes présentées ont été approuvées en vue de l’octroi du statut de réfugié, et où jusqu’à 1 310 réfugiés en Belgique ont pu être réinstallés !

 

Développer le Pacte mondial pour les réfugiés

Cette Journée Mondiale des Réfugiés est également l’occasion pour l’Organisation des Nations Unies de donner une meilleure visibilisé au Pacte mondial pour les réfugiés. Adopté en fin d’année 2018, il vise à renforcer la réponse internationale aux mouvements massifs de réfugiés qui ne cessent d’augmenter depuis quelques années. Basé sur des principes fondamentaux d’humanité et de solidarité, le but est d’assurer une meilleure protection et assistance des réfugiés. Il s’articule autour de quatre objectifs :

  1. Alléger la pression sur les pays d’accueil.
  2. Renforcer l’autonomie des réfugiés.
  3. Élargir l’accès aux solutions dans des pays tiers.
  4. Favoriser les conditions d’un retour dans les pays d’origine dans la sécurité et la dignité.

Il permet également de rappeler le droit des réfugiés à demander l’asile et de trouver des moyens de les aider dans leurs démarches administratives !

 

#StepWithRefugees  

Cette année, le thème de la Journée mondiale est “avancer avec les réfugiés”. L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés a alors lancé l’initiative #StepWithRefugees pour sensibiliser aux conditions extrêmes dans lesquelles voyagent les réfugiés. Les Nations Unies vous invite à parcourir une distance d’un kilomètre à pied, à vélo, en nageant ou en courant en soutien aux familles déplacées. L’objectif final est de parcourir un total de 1 milliard de miles (soit 1,69 milliards de kilomètres environ) qui équivaut au nombre de kilomètres parcourus chaque année par l’ensemble des réfugiés pour atteindre le point de sécurité le plus proche. Sur le site internet #StepWithRefugees, vous pouvez également lire de nombreux témoignages de leurs expériences, une manière de mieux comprendre comment et pourquoi, des millions de personnes sont amenées à quitter leur foyer. Et parce qu’à Moneytrans nous pensons qu’il est important de partager ces histoires pour valoriser leur courage et leur détermination et pour faire prendre conscience qu’immigrer ou se réfugier dans un autre pays n’est jamais facile, nous vous invitons à lire l’histoire d’Alain, l’un de nos clients Moneytrans en Espagne !

 

surpassing-moneytrans-blog-migration-alain-diabanza

 

Car c’est en se mettant à la place des autres que l’on est le plus à même de comprendre la situation et de s’impliquer pour parvenions à construire un futur meilleur. Alors n’hésitez pas et apportez votre solidarité aux réfugiés et à prendre part à l’initiative #StepWithRefugees !

 

 

 


Depuis Moneytrans, nous souhaitons apporter notre pierre à l’édifice en mettant en avant les initiatives qui favorisent l’éducation, l’émancipation des femmes et la tolérance et en partageant les expériences de ceux et celles qui ont le courage d’immigrer. Nous ne sommes pas seulement une entreprise de transfert d’argent, nous sommes bien plus ! Découvrez les actions que nous menons et N’HÉSITEZ PAS À NOUS REJOINDRE !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires