L’Espagne est l’une des destinations privilégiées de milliers d’immigrants pour commencer une nouvelle vie et si vous envisagez également de déménager et de travailler en Espagne, cet article vous intéressera !

L’une des premières choses à prévoir lorsque nous émigrons en Espagne est de trouver un emploi. C’est l’un des plus gros problèmes auxquels nous sommes confrontés lorsque nous émigrons, mais ne vous inquiétez pas ! Dans cet article, nous vous expliquerons toutes les étapes à suivre pour trouver un emploi en Espagne lorsqu’on est étranger : où exactement chercher, comment chercher, les exigences, les conseils et bien d’autres choses encore. La lecture de ce guide est la première étape !

    1. Conditions requises pour travailler en Espagne
    2. Le marché du travail espagnol
    3. Moteurs de recherche d’emploi en Espagne
    4. Lettre de motivation
    5. Entrepreneuriat

 

1. Les conditions pour travailler en Espagne

Si vous êtes un immigrant à la recherche d’un emploi, la première chose que vous devez savoir est que pour vivre et travailler en Espagne, vous devez demander un permis de séjour et de travail. En outre, la législation espagnole limite les secteurs dans lesquels ces permis de travail sont accordés en Espagne aux étrangers. D’autre part, vous devez savoir qu’en tant que travailleur immigré, vous aurez les mêmes droits que les autres travailleurs nationaux en matière de statut de travail. Par conséquent, vous jouirez des mêmes droits en termes de :

  • Droit au travail et à la sécurité sociale.
  • Liberté d’adhérer à un syndicat et de faire la grève.
  • Enregistrement auprès des organismes de l’emploi.

Nous vous recommandons de commencer la procédure de recherche d’emploi depuis votre pays d’origine ! Cela vous facilitera grandement la tâche. Une fois que vous avez un contrat, vous pouvez entamer les procédures pour obtenir la résidence espagnole.

Toutefois, ce n’est pas la seule option :

  • Si vous êtes citoyen de l’Union européenne, vous n’aurez pas besoin de permis de séjour et de travail car l’Espagne est membre de cette organisation.
  • Vous pourrez vous rendre en Espagne avec un visa de touriste et y vivre pendant trois mois pour chercher un emploi et passer le plus grand nombre d’entretiens d’embauche possible. Après ces 3 mois, la législation espagnole vous oblige à retourner dans votre pays d’origine et à entreprendre la procédure de candidature depuis votre pays d’origine.

Si, en revanche, vous commencez à travailler illégalement – ce que nous ne recommandons pas – vous devez attendre au moins 2 ans pour pouvoir régulariser votre situation professionnelle en Espagne en vue d’un « emploi » ou d’un « arraigo laboral ».

 

2. Le marché du travail en Espagne

Le marché du travail espagnol est en pleine mutation et il n’existe pas de critères globaux. Cependant, les données indiquent qu’il existe certains secteurs d’activité économique dans lesquels l’acceptation des étrangers est plus grande. Qu’est-ce que cela signifie ? Qu’il existe certains secteurs dans lesquels il est plus probable que les étrangers trouvent un emploi en Espagne. Les principaux sont les suivants :

  • L’hôtellerie : L’Espagne est un pays dont l’activité économique est tirée par le tourisme. La demande d’emploi dans ce secteur en haute saison est une bonne option pour commencer à travailler en Espagne. En outre, si vous parlez une autre langue, vous aurez un grand avantage sur les autres demandeurs d’emploi.
  • L’enseignement : les immigrés qui parlent une autre langue que l’espagnol trouvent que l’enseignement des langues est un bon moyen de commencer à travailler en Espagne, que ce soit comme professeur dans une école, une académie ou en donnant des cours particuliers. Il faut savoir que l’anglais est une langue très appréciée dans ce domaine !
  • L’agriculture : dans ce secteur, le nombre d’immigrants actifs est plus élevé que le nombre de nationaux qui y travaillent !
  • Les autres secteurs où les immigrés sont les plus actifs sont la pêche, l’exploitation minière, l’industrie manufacturière et le commerce.
  • Il y a d’autres emplois que le gouvernement espagnol qualifie de difficiles à pourvoir, c’est-à-dire des emplois pour lesquels il n’y a pas de travailleurs nationaux ou étrangers en situation régulière et qui sont donc plus difficiles à pourvoir. Toutefois, si ces postes vous intéressent, ils peuvent constituer une excellente occasion d’accéder au marché du travail espagnol ! Voici le catalogue des professions difficiles à pourvoir au quatrième trimestre 2019 :

Professions approuvées par accord avec le secrétaire d’État aux sports :

    • Sportifs professionnels
    • Entraîneurs sportifs

Professions approuvées, sur proposition de l’administration générale de l’État, dans le secteur de la marine marchande :

    • Technicien en réfrigération de navires
    • Chef mécanicien de navire marchand
    • Ingénieurs de navire
    • Mécaniciens côtiers
    • Mécaniciens navals
    • Pilotes de navires marchands.
    • Officiers radioélectroniques de la marine marchande.
    • Chefs de navire.
    • Assistants de navires voyageurs.
    • Serveurs de navire.
    • Majordomes de navires.
    • Chaudronniers
    • Graisseurs de machines de navires.
    • Pompiers de navires spécialisés.
    • Gardiens de bateau sur le pont (sauf pour la pêche)
    • Marins sur le pont (sauf pêche)
    • Matelots de pont.
    • Comment rechercher un emploi en Espagne

Maintenant que vous connaissez les conditions nécessaires pour commencer à travailler et les secteurs d’emploi les plus favorables aux étrangers en Espagne, nous vous présentons les différentes manières de trouver un emploi. Savoir où chercher sera la clé de votre succès !

 

3. Comment trouver un emploi en Espagne

3.1 Le réseautage (ou networking)

Les statistiques montrent que jusqu’à 70 % des emplois disponibles sont pourvus grâce à la mise en réseau, autrement dit grâce à notre réseau de contacts. Si vous cherchez un emploi, il est donc temps de commencer à regarder vers votre entourage et même de créer de nouvelles connexions – plus votre réseau est grand, plus vous avez de possibilités !

Comment faire ? C’est très simple ! Commencez par les personnes les plus proches de vous, partagez vos intérêts professionnels et votre intention de commencer à travailler en Espagne. Le réseau de personnes que vous connaissez peut vous surprendre ! Vous pouvez également utiliser des plateformes telles que Meetup, Guiribusiness et les groupes d’expatriés sur Facebook ou tout autre réseau social. Soutenir une communauté d’expatriés dans le pays où vous vous installez aura toujours des avantages pour vous, que ce soit pour le travail ou pour des raisons sociales !

 

3.2 Les plateformes en ligne pour trouver un emploi

C’est l’une des grandes avancées que l’Internet a apportées dans nos vies ! Si vous voulez faire un pas de plus au-delà de votre réseau, la recherche d’un emploi en ligne est une excellente alternative ! Trouver une offre d’emploi en Espagne pour les étrangers ou les immigrés via Internet multipliera vos possibilités, d’autant plus si vous cherchez depuis votre pays d’origine.

Il existe de nombreuses façons de commencer votre recherche en ligne :

 

LINKEDIN

C’est le réseau social par excellence pour les professionnels ou les travailleurs, donc si vous êtes en pleine recherche d’emploi, la création d’un compte dans ce réseau peut vous aider ! Quelles sont les étapes à suivre ?

  1. Inscrivez-vous sur Linkedin.
  2. Créez votre profil.
  3. Ajoutez vos proches ou les personnes qui vous intéressent, en d’autres termes, créez votre réseau de contacts.
  4. Consultez quotidiennement les nouvelles offres d’emploi.

Nous vous envoyons des ondes positives !

 

LES SITES D’EMPLOI EN LIGNE

Heureusement, il existe des centaines de sites Internet permettant de trouver une offre d’emploi en Espagne pour les immigrants. Chez Moneytrans, nous avons dressé une liste des principaux sites Internet qui vous seront d’une grande utilité !

 

Sites web généraux :
    • Infojobs
    • Jobtoday
    • Indeed
    • Infoempleo
    • Laboris
    • Trabajamos.net
Sites web pour les étudiants :
    • Studentjob
    • Recruitingerasmus
    • Primerempleo
Sites web pour les immigrés :
    • Glasdoor
    • Europelanguagejobs
    • Eures
    • Xpatjobs
    • ThinkSpain
Sites web pour les personnes handicapées :
    • www.once.es
    • www.cocemfe.es
    • www.mercadis.com
    • www.fundacionafim.org
Sites web pour les indépendants :

Si vous souhaitez commencer à travailler en Espagne en tant que free-lance, il existe également des sites web qui vous aideront à faire connaître votre travail. Voici les principaux !

    • Freelancer
    • Soyfreelancer
    • Upwork
    • Twago
    • Fiverr
    • Workana

 

3.3 Les services publics pour l’emploi

En Espagne, il existe une plate-forme nationale pour l’offre et la demande d’emploi du gouvernement espagnol. Cette plate-forme s’appelle Empléate et vous pouvez y mener les actions suivantes :

  • Rechercher, consulter et s’inscrire dans les offres d’emploi en Espagne, qui y sont disponibles.
  • Télécharger votre curriculum vitae.
  • Vous annoncer en tant que demandeur d’emploi. Les entreprises vous trouveront plus facilement !
  • Activer des alertes d’offres d’emploi par e-mail et/ou SMS.

D’autre part, le site web du Service public de l’emploi (SEPE) sera très utile pour vous informer sur tout ce qui concerne l’activité professionnelle en Espagne : situation actuelle, changements de législation, cours de formation et publication de nouvelles offres d’emploi.

Une autre option dont vous pouvez profiter si vous venez d’un pays européen est le réseau EURES, le portail officiel de la mobilité professionnelle européenne, où vous trouverez également des offres d’emploi en Espagne ! L’objectif des services européens de l’emploi (EURES) est de fournir des informations, des conseils et des services de recherche d’emploi ou de recrutement. Si vous cherchez un emploi en Espagne pour les immigrants, ce site vous tiendra informé des nouvelles offres d’emploi !

 

4. La lettre de motivation

Sans aucun doute, une bonne lettre de motivation sera votre grande alliée lors de votre recherche d’emploi en Espagne ! Une bonne rédaction de votre CV peut vous ouvrir plus de portes que vous ne le pensez. C’est pourquoi nous partageons aujourd’hui avec vous 5 conseils pour créer ou améliorer votre CV et vous aider dans votre recherche d’emploi en Espagne pour les étrangers :

  • Soyez bref et direct : il est important que les informations que vous incluez soient utiles à la personne qui envisage de vous embaucher. Il est donc essentiel que vous soyez direct et que votre CV n’excède pas deux pages.
  • Parlez de votre expérience professionnelle : Il est essentiel que vous valorisiez votre expérience professionnelle, qu’elle soit courte ou longue, et toujours sous un angle positif. Cela permettra à l’employeur d’avoir une vue d’ensemble de votre formation ou de vos qualités. Vous pouvez également y ajouter des informations intéressantes, telles que des collaborations avec des ONG ou la participation à des événements.
  • Mettez en valeur vos compétences : c’est précisément le deuxième point. Vous n’avez peut-être pas une grande expérience, mais vous avez peut-être des qualités ou des compétences qui font de vous un bon candidat – mettez-les en évidence !
  • Parlez-vous plusieurs langues : c’est l’un des avantages de nombreux immigrants. Donc, si votre statut d’étranger vous permet de parler une autre langue, mettez-la en évidence ! En Espagne, avoir une deuxième langue en plus de l’espagnol est très apprécié par de nombreuses entreprises, et vous ferez la différence par rapport aux autres demandeurs d’emploi.
  • N’inventez rien : c’est un fait courant dans les lettres de motivation, mais cela ne marche jamais. Soyez honnête et si vous n’avez pas l’expérience nécessaire, exprimez votre motivation et votre désir d’apprendre ce que vous ne savez pas encore. L’honnêteté sera votre meilleur allié !

Si votre lettre de motivation a atteint son but, vous pouvez vous présenter à un entretien ! Voici les 5 conseils pour survivre à un entretien d’embauche avec succès :

  • Restez informé : Lisez attentivement l’offre d’emploi avant de vous rendre à l’entretien, analysez les points clés et les besoins de l’employeur. Renseignez-vous également sur l’entreprise, son histoire, ses produits et d’autres informations intéressantes. Cela vous permettra de mieux connaître l’entreprise et de faire bonne impression sur la personne qui vous convoque à un entretien, car cela montre votre intérêt.
  • Préparez-vous aux questions : vous n’avez pas besoin de mémoriser quoi que ce soit, mais le simple fait de pratiquer les questions fréquemment posées lors d’un entretien vous aidera à vous sentir plus confiant et à avoir plus de maîtrise sur l’entretien. Et si l’entretien n’est pas dans votre langue maternelle, cela vous sera d’une grande aide !
  • Surveillez votre langage corporel : Surveillez votre arrivée ! L’entretien ne commence pas quand vous commencez à parler, il commence dès que vous franchissez la porte. Alors entrez avec détermination et n’oubliez pas qu’un sourire est votre meilleure introduction !
  • Concentrez-vous sur le positif : Il est essentiel que vous concentriez vos efforts sur la mise en évidence des aspects positifs de chaque emploi ou expérience, en montrant que même à partir d’échecs professionnels vous avez appris !
  • Soyez vous-même : Être naturel est sans aucun doute l’un des facteurs qui génère le plus de confiance et de liens entre les personnes. Ce sera votre meilleur allié !

 

5. L’entrepreneuriat

Il existe une autre façon de trouver des offres d’emploi en Espagne pour les immigrés : en les créant vous-même ! Si vous voulez travailler seul et être votre propre patron : l’entreprenariat est fait pour vous !

En Espagne, la culture de l’esprit d’entreprise est de plus en plus répandue. Il existe des centaines de sites web qui fournissent des informations, des conseils et de l’aide :

  • ATA
  • UATAE
  • AJE
  • UPTA
  • Moneytrans

Chez Moneytrans, nous vous offrons un moyen simple de créer votre propre entreprise et d’augmenter vos revenus en devenant un agent Moneytrans ! C’est l’une des options professionnelles que de nombreux immigrants choisissent lorsqu’ils arrivent dans un nouveau pays : les envois de fonds. Actuellement, en Espagne, notre réseau compte plus de 5 000 agents. Pourquoi ? Parce que les agents bénéficient dans leurs agences d’un service avec un excellent rapport qualité-prix pour leurs clients, mais aussi d’un système qui permet à nos agents de toucher de généreuses commissions sur leur travail.

Il y a de nombreux avantages à rejoindre le réseau d’agents Moneytrans :

  • Moneytrans est une source importante de revenus grâce à nos services et à notre réputation. Les agents gagnent en moyenne 500€, qui peuvent être augmentés en réalisant davantage de transferts de fonds à travers Moneytrans.
  • Des conseils personnalisés, nous dissiperons tous vos doutes.
  • Une formation constante.
  • Pas de frais initiaux ni de paiements préalables, la seule chose dont vous avez besoin est d’installer notre système sur votre ordinateur.
  • Un système de bonus pour chaque objectif atteint.
  • Assistance permanente, notre équipe du service clientèle vous assistera 363 jours par an !
  • Avez-vous besoin de renseignements ? Appelez-nous au 951 91 55 91 ou remplissez ce simple formulaire et un conseiller vous contactera avec toutes les informations dont vous avez besoin et sans aucun engagement !

 

Tous nos vœux de succès sur votre chemin !

Emploi en espagne & succès - Moneytrans Blog


Rejoignez l’équipe Moneytrans !